Samba de roda

La Samba de Roda est une manifestation festive populaire mêlant musique, danse et poésie. Il s’agit d’une variante de la Samba, la danse emblématique du Brésil, qui se pratique à l’intérieur d’une ronde (roda) similaire à celle de la Capoeira. Un couple de danseurs s’y fait face, dansant comme s’il s’agissait d’une séduction, jusqu’à ce qu’un nouveau danseur vienne « chasser » l’homme, avec humour et imagination, par exemple en lui faisant signe d’aller voir ailleurs ou en le repoussant d’un coup de hanches. La même mise en scène se produira si une nouvelle danseuse veut entrer.
C’est une danse entraînante faite de pas très rapides, dont le meilleur enseignement reste l’observation et l’imitation. Elle se pratique au son des instruments habituels de la Capoeira auxquels s’ajoute parfois le cavaquinho (guitare brésilienne). Toutefois elle est fréquemment pratiquée en dehors de la Capoeira.
On estime son apparition au XVIIe siècle dans l’état de Bahia. A l’origine, les paroles des chansons accompagnant la Samba de Roda étaient souvent improvisées en même temps que la musique ; elles traitaient le plus souvent des origines africaines des artistes et de leur mode de vie au Brésil, mais tous les thèmes pouvaient être abordés.

 

– Alo Bahia

– Le, le, le Bahiana

– O le, le le le

– Santo Antonio eu quero agua

– Sereia, sereia

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s